"Loading..."

Que dois-je publier en Guest blogging ?

Tout a commencé avec un article dans lequel il a parlé de ses 4 raisons de fermer des articles : dans son blog, il n'accepte plus d'autres blogueurs pour écrire. Partageable ou non, c'est et reste un choix personnel, il doit donc être accepté. C'est sa maison, après tout.

L'un des lecteurs a contesté certains points de l'article, en parlant de censure, mais en interprétant mal le contenu de l'article : il n'y avait rien qui suggérait une censure. L'article et les commentaires, cependant, m'ont donné l'idée d'écrire ce billet, parce que je veux dire le mien sur le sujet et les raisons de ce choix.

Messages d'invités sur mon blog

Cette année, j'ai changé mes directives sur les messages invités, à cause d'un "guest blogger" qui n'existait pas, un faux qui a écrit un message juste pour avoir un lien. J'ai donc été contraint de supprimer cet article et de revoir mes choix éditoriaux.

Si vous voulez vraiment écrire un article ici, alors allez sur le blog, commentez et faites-vous connaître : c'est le jus de ma nouvelle ligne éditoriale sur le guest blogging. Je ne vois rien de bizarre là-dedans. Je n'irais pas écrire un billet de blog que je n'ai jamais suivi.

Je découvre immédiatement quand quelqu'un cherche des liens : il m'écrit pour me dire qu'il a lu mes lignes directrices et me propose un de ses articles : le problème est que j'entends ce nom pour la première fois, alors ce n'est pas vrai qu'il a lu mes lignes directrices, vous ne trouvez pas? Sinon, il aurait déjà commenté et je l'aurais connu.

Que se passe-t-il alors? Je signale poliment que je n'accepte pas les messages d'invités étrangers. Le résultat? D'habitude, ils ne répondent pas et personne ne fait jamais de commentaires sur mon blog de toute façon. Chasseurs de liens? C'est ce que je fais.

Y a-t-il des modifications dans les messages des invités?

Non. Mais j'ai aussi lu l'article qu'ils m'ont envoyé plusieurs fois. J'ai rarement fait des corrections, mais c'étaient toujours des coquilles ou des fautes de frappe.

Bien sûr, cependant, je suis rigide sur la structure du message : si je vois une période de 800 mots, je dis au blogger que je vais le diviser en plusieurs paragraphes pour faciliter la lecture.

Message d'invité : ce qu'il faut publier et ce qu'il ne faut pas publier

Mais passons maintenant au problème principal soulevé dans son poste. Dans l'un des quatre points, il a parlé de l'identité à respecter : je ne suis pas d'accord avec cela. Un message d'invité s'appelle ainsi parce qu'il s'agit d'un article d'invité.

Si j'invite un ami à dîner une ou deux fois par mois, ma maison est à moi de toute façon. Il n'est pas devenu un homme un peu ordinaire. Les autres sont des invités et parlent à quelqu'un qui est très jaloux de ses affaires.

Je ne pense pas, alors, que les messages d'invité ici étendent la voix de mon blog. Pour moi, ils l'ont enrichi de nouveaux contenus et de nouvelles idées. Mais ce sont toujours des choix personnels, tout le monde n'aime pas que les autres écrivent dans leur blog.

Le problème du contenu

C'est l'une des 4 raisons qui m'ont fait réfléchir davantage. Que se passe-t-il si quelqu'un m'offre un poste d'invité sur un sujet dont j'ai une idée totalement contraire?

Ça dépend. C'est ma réponse. Si l'article dit qu'il est plus facile d'écrire un roman de 1000 pages en un éclair que de le concevoir en détail, je l'accepte. En fait, ça m'intrigue. Cela ne nuit pas à ma personnalité, même si je la vois dans l'autre sens.

Pour moi, c'est le principal problème avec les messages que je reçois - et c'est un problème que je me suis souvent demandé : et si cet article allait à l'encontre de mes idées? Je suis très jaloux de mes propres opinions, comparées à celles des autres, et je me bats pour que les miennes soient respectées.

Mais il faut dire qu'ici je ne parle pas de politique, d'actualité ou de questions sociales : sinon je vous assure que même pas l'ombre d'un post invité sur mon blog.

Il n'y a aucun thème dans mon blog qui pourrait affecter mon "intégrité", à moins que vous ne proposiez un post comme "Pourquoi écrire pour les moteurs de recherche est bon et juste".

Le problème des liens

Il y a des sites vers lesquels je ne veux pas faire de liens, comme ceux sur les jeux en ligne, les paris, les cigarettes, les jeux d'argent ou les sites politiques. Un lien est un pont direct entre mon blog et un autre site : avec un lien nous sommes unis pour toujours. Donc je fais attention à ce à quoi je dois faire le lien, aussi.

C'est aussi pour dire qu'il est assez difficile pour un blogueur traitant de l'un de ces thèmes de me proposer un post invité.

Blagues mises à part, les liens peuvent endommager un site, aussi parce que M. Google, s'il découvre que les liens qu'il ne voit pas d'un bon œil, peut vous pénaliser.

Quelle solution pour les messages d'invités?

C'est pas possible. Tout d'abord, comme je l'ai déjà écrit, ce sont des choix personnels : soit vous les acceptez, soit vous ne les acceptez pas. Ou vous changez d'avis au bout d'un certain temps pour diverses raisons. Si vous voulez accepter des messages d'invités, réfléchissez bien sur les 4 raisons données sur ce que j'ai écrit maintenant et considérez si vous devriez accepter d'autres voix ou pas.

Dans le premier cas, publiez les lignes directrices : établissez les règles d'engagement, vous êtes chez vous et vous avez le droit d'exiger un contenu d'un certain type.

Maintenant je veux savoir comment vous vous comportez si quelqu'un vous offre des messages qui vont à l'encontre de vos idées ou a des sites ou des blogs à lier dans la signature que vous n'aimez pas pour une raison quelconque : que faites-vous dans ces cas? Quelles sont vos politiques internes?