"Loading..."

Comment publier en guest blogging ?

En lisant plusieurs blogs sur le web, françaiss et étrangers, j'ai eu une idée sur la meilleure façon de présenter le lecteur avec un article invité dans leur blog. Un message d'invité est un article écrit par un autre auteur, qui est précisément hébergé dans le blog en échange d'une petite publicité.

Un bon message d'invité doit être composé de trois éléments distincts :

  • une introduction écrite par le blogueur hôte;
  • le courrier;
  • la présentation des blogueurs invités.

L'introduction au post d'invité

C'est une bonne règle d'avertir l'utilisateur qu'il va lire un message invité. Un lecteur fréquent, s'il n'est pas averti du message de l'invité, sera désorienté par le nouveau style d'écriture et par une approche différente à la fois du sujet et du lecteur.

C'est une expérience qui m'est arrivée personnellement et je me souviens du sentiment de "désorientation" que j'ai ressenti. Je me suis rendu compte qu'il s'agissait d'un message d'invité seulement à la fin, lorsque le blogueur a été présenté.

Mon système, que j'ai repris entièrement du blog, est d'écrire une ligne, une phrase et pas plus, avertissant mes lecteurs qu'ils vont lire un message écrit par "X", sans oublier de lier le nom à son blog.

Le message de l'invité

L'article, même s'il est écrit par un autre blogueur, doit quand même se présenter comme tous les autres billets du blog. Il est donc important de maintenir une certaine homogénéité dans la structure des articles, même si les écrits seront différents.

En ce sens, le blogueur hôte devra dire au blogueur invité d'écrire l'article dans le format habituel qu'il pourrait voir dans le blog.

J'ai tendance à décomposer la question en plusieurs points, en utilisant des sous-titres et des listes, et il faudra donc mettre en forme les messages des invités, si le sujet l'exige évidemment. Mais en général, un message d'invité est un article technique et doit donc être divisé en plusieurs points.

Présentation du blogueur

A la fin de l'article, j'insère une longue présentation de l'auteur, écrite par l'auteur lui-même. J'ai décidé de me garder autour de 500 caractères, ce qui me semble suffisant, sinon vous risquez d'avoir un double message.

Dans cette présentation, le blogueur pourra parler de lui-même, de son entreprise, de son site ou de son blog, qui seront reliés entre eux, et ainsi obtenir du trafic et de nouveaux lecteurs.