"Loading..."

Comment écrire un article qui dure dans le temps ?

Une des stratégies de marketing de contenu pour les blogs est d'écrire un contenu qui est toujours valable et qui attire la curiosité des lecteurs. Ces messages sont très familiers à ceux qui suivent des blogs de toute nature, car ils ont une caractéristique commune bien reconnaissable.

Que sont les contenus à feuilles persistantes

Ce sont des messages qui résistent à l'épreuve du temps, qui peuvent toujours être lus et ont donc une validité presque illimitée. C'est donc le contenu à long terme qui ne perd pas de valeur au fil des mois.

En réalité, il n'y a pas un tel contenu, ou plutôt il est impossible d'écrire un billet qui est valable d'ici à 50 ans et ce pour diverses raisons. Cependant, il est possible d'écrire des articles qui sont utiles et qui ne perdent pas leur efficacité pendant longtemps.

Ce qui ne sont pas des contenus à feuilles persistantes

Tous ces messages qui ont une date limite. Une actualité, le reportage d'un concours, des posts sur les modes du moment, des statistiques ou des reportages d'événements ne sont pas des contenus toujours verts, car leur efficacité ne dure pas dans le temps, mais a un intervalle précis.

Ces messages perdent continuellement de la valeur à mesure que vous vous éloignez de la date de publication. Même un guide sur la façon de créer une image avec un programme graphique n'est pas toujours vert, car à la sortie de la prochaine version du programme, certains outils peuvent avoir changé et le guide devrait donc être mis à jour.

Comment écrire du contenu à mise à jour permanente

La rédaction d'un bon contenu implique toujours une connaissance approfondie du sujet qui est traité dans le blog. Il s'agit de postes à rédiger selon une méthode qui facilite le travail et offre de bonnes chances de succès du poste.

Le but d'un post evergreen est de créer du contenu thématique de valeur et ainsi renforcer le blog pour ses principales clés de recherche, acquérir plus de lecteurs et obtenir des liens. Il est donc essentiel de les rédiger le plus efficacement possible.

A la recherche de

La première étape est une recherche dans les sujets couverts par le blog et une étude des mots-clés les plus pertinents à ces sujets. L'analyse des statistiques d'accès sera certainement utile, car connaître les mots-clés avec lesquels les visiteurs ont trouvé le blog et aussi les mots qu'ils recherchent dans le moteur de recherche interne vous permettra de comprendre ce que les lecteurs apprécient.

La force du titre

Le titre d'un post evergreen est très important. Sa fonction n'est pas seulement d'intriguer le lecteur et de l'encourager à lire l'article, mais aussi de reconnaître le type de message. Le titre doit montrer la véritable utilité de l'article. Le titre devrait suggérer une solution.

Exemples de titres d'articles à feuilles persistantes

  • Comment rédiger un communiqué de presse éditorial
  • 9 bonnes raisons d'écrire un message d'invité
  • Comment éviter la boîte noire
  • 7 raisons de ne pas choisir un éditeur
  • Comment écrire une intrigue
  • 50 excuses pour ne pas écrire un livre
  • Comment écrire un titre qui fonctionne
  • Les 10 meilleurs livres lus
  • 9 instruments d'écriture en ligne
  • Parce que je lis de la science-fiction

Caractéristiques d'un post evergreen

Quand nous écrivons un article à mise à jour constante, nous devons prendre en compte certains aspects, afin d'obtenir le maximum d'effet dans les lecteurs et de rendre le message vraiment durable.

  • Longévité : Comme je l'ai déjà dit, un post evergreen est un texte qui dure longtemps. Concentrez-vous donc sur des thèmes et des textes qui peuvent défier le temps.
  • Information : le message doit être vraiment informatif pour les lecteurs. Il doit leur offrir une solution à un problème, il doit les divertir, il doit leur faire réfléchir. "Comment feuilleter les pages d'un livre" n'est pas un article intéressant. "Comment lire un livre de 1000 pages en un jour" oui.
  • Originalité : il y a des messages toujours verts sur les mêmes sujets. Donc vous rendez l'article vraiment unique, vous donnez votre point de vue, votre opinion.
  • Magnétisme : notez ce que le lecteur recherche. Étudiez vos statistiques d'accès. Et créez un poste vraiment magnétique qui attire la curiosité du public.
  • Pertinence : le post evergreen doit être pertinent par rapport aux sujets couverts dans le blog. Concentrez-vous donc sur les mots-clés les plus pertinents.
  • Focusing : ne pas écrire des messages qui traitent de grands sujets, sinon il est préférable d'écrire un ebook. Concentrez-vous sur un sujet pertinent et rédigez un article de valeur.

Structure du post evergreen

J'ai parlé de l'importance du titre. Voyons maintenant comment structurer le texte de l'article evergreen. Dans l'un de mes anciens articles, j'ai parlé de la façon d'écrire facilement un article en introduisant le concept de formats de messages, c'est-à-dire, une structure particulière qui les diversifie. Ce concept est encore plus valable pour les contenus toujours plus verts.

  • Listes : le post peut être présenté comme une simple liste de conseils ou de choses à ne pas faire, comme nous l'avons vu dans "50 excuses pour ne pas écrire un livre".
  • Comment faire...." C'est un classique parmi les journaux à feuilles persistantes. Un article éducatif et instructif sur la façon de résoudre un problème particulier.
  • Views : votre opinion sur n'importe quel sujet. Prenez mon exemple "Pourquoi je lis de la science-fiction".
  • Top ten : ou en tout cas une liste des meilleurs... (à remplir avec ce que vous voulez).
  • Guides et tutoriels : dans ces messages, il est bon de créer des sections, puis d'utiliser des sous-titres, afin d'améliorer la lisibilité et l'intelligibilité du texte.

Création d'une stratégie pour l'après-conservation des forêts

Souvent, il faut décourager la publication d'un contenu à mise à jour constante, et pas seulement pour une question de temps. Je ne pense pas qu'un lecteur aime lire tous les jours le post evergreen. Je ne pense pas qu'un blogueur puisse trouver tous les jours des thèmes sur lesquels écrire des articles toujours valables.

Il faut donc penser à une stratégie de contenu pérenne à publier systématiquement pour couvrir les différents sujets du blog.

Mise à jour du contenu à mise à jour permanente

Comme je l'ai écrit depuis le début, il n'y a pas de contenu qui puisse être utile même après des décennies. Lorsque nous écrivons un post evergreen, nous devons accepter le fait que ce post perdra un jour un peu de son efficacité.

J'ai mentionné avant l'orientation d'un programme graphique, mais même un simple post comme "Les 10 meilleurs livres lus" ne peut pas valoir éternellement, car dans quelques mois je peux lire un livre qui devra être ajouté à cette liste.

Certains suggèrent de reprendre l'ancien post evergreen et de le modifier si nécessaire, mais je suis contre une telle méthode, préférant plutôt réécrire l'ancien article à partir de zéro et proposer ensuite un nouveau contenu.